Stylo-plume
Montegrappa

Stylo-plume "Montegrappa for Le Stylographe" - Jaune - Plume F

Référence: ISFON2LY
450,00 € TTC

Série Spéciale « Fortuna for Le Stylographe » Jaune - F

Stylo-plume en résine Jaune et attributs en argent massif. Chargement à cartouches ou convertisseur. Cette série spéciale est dotée d’une plume or 14 carats ruthénié. Largeur de plume fine.

Quantité

  • Paiement en ligne sécurisé Paiement en ligne sécurisé
  • Livraison gratuite à partir de 100 € de commande * Livraison gratuite à partir de 100 € de commande *

Extrait du « Stylographe » n°59

Par Jean Buchser

 

« Montegrappa Fortuna Edition Spéciale « Le Stylographe »

Rouge ou jaune, les couleurs de la chance !

 Le partenariat entre Montegrappa et « Le Stylographe » ne se limite pas au seul Montegrappa Extra 1930 ! La gamme Fortuna (« chance » en latin ou en italien) de la manufacture de Bassano del Grappa offre deux variantes exclusives que l’on retrouvera dans les meilleures boutiques membres du réseau du Stylographe. Le Fortuna ressemble à son grand frère l’Extra 1930 : mêmes proportions mais taille légèrement réduite et absence de piston, toutefois le lien de filiation est évident ! La ligne est donc réussie et il suffit de se reporter à mes commentaires sur l’Extra pour deviner que j’aime bien le design de ces stylos…

 Mon Fortuna rouge se dote d’attributs plaqués ruthénium. Il s’agit d’un métal brillant aux reflets sombres qui tranchent bien avec la couleur « rouge vif » du corps et du capuchon. L’agrafe est biseautée et arquée et dotée d’une roulette pour faciliter l’accroche sur une poche de chemise sans endommager le tissu. Elle renvoie bien la lumière avec son aspect canon de fusil. Elle fait écho à la large bague qui vient enjoliver et renforcer la lèvre du capuchon. Cette bague porte en avant la marque Montegrappa, et en arrière le logo en « S » du Stylographe, série spéciale oblige ! Bien entendu, la pastille portant l’année de fondation de la maison italienne enjolive le sommet du capuchon. Je dévisse celui-ci pour découvrir une section en résine rouge et un pas de vis plaqué ruthénium. Le Fortuna est plus léger que l’Extra, notamment du fait de cette section en résine.

 Ma version rouge porte une grande plume (taille #6) très particulière… Non seulement elle est en or 14 carats plaqué ruthénium pour s’accorder aux attributs, mais elle est aussi ultraflexible grâce à deux entailles perpendiculaires à l’axe de la plume, dans les épaulements de celle-ci ! Visuellement, ça surprend : imaginez deux trous ellipsoïdes au milieu des épaulements, au niveau de la partie proximale de la fente. De ces trous part une fente vers les bords libres des épaulements ! Il en résulte, par simple effet mécanique, une flexibilité de la plume liée à ces fentes. Il sera intéressant d’en analyser le fonctionnement : en effet, ce n’est pas la façon dont la plume est laminée et dessinée qui induit la souplesse, comme sur les plumes anciennes, mais un artifice mécanique qui crée une zone de flexibilité localisée à l’emplacement des fentes pratiquées dans les épaulements, presque comme si on avait doté les plumes d’une articulation à un endroit précis.

 Vite ! Testons ! Je remplis le convertisseur et pose cette plume surprenante sur le papier. J’appuie très peu au début. Une bonne plume en or, à la pointe très douce, qui court sur le papier avec aisance… Elle est fine, ce qui est logique pour une plume flexible. Je m’autorise ensuite des pressions plus importantes, à la descente, puis je relâche à la remontée pour tracer des pleins et des déliés. Le résultat est bluffant ! Les déliés sont très fins, tandis que les pleins peuvent atteindre une épaisseur considérable, pour autant que l’on ralentisse assez le trait descendant afin d’éviter les rails dus à un manque dans l’arrivée d’encre. Le test des pleins et des déliés est donc probant ! Flexible, très flexible même !

 Qu’en est-il à l’écriture « normale » ? La douceur se vérifie et on constate vite une aptitude à varier l’épaisseur du trait, moins caricaturale que lorsqu’on trace des pleins et des déliés, façon « exercice de calligraphie », mais assez pour donner du caractère à l’écriture. Petit point à vérifier lors de l’achat : je constate que lorsque j’écris vite, en exerçant une pression sensible (c’est mon écriture « normale »), je ressens un léger flou de la pointe, sûrement lié à la technique pour donner de la flexibilité : les fentes créent un effet « on/off » moins progressif que sur les plumes anciennes et cela génère sûrement ce flou pour les scripteurs qui ont la main lourde. Il n’en demeure pas moins que l’expérience est intéressante et l’écriture agréable, en particulier pour celles et ceux qui ont la main légère ou ceux qui s’adonneront aux joies de la calligraphie !

Le Fortuna jaune, quant à lui, est équipé d’une plume en or 14 carats « normale ». Pour le reste, il est en tous points identiques à son homologue rouge, y compris dans le matériau, qui n'est pas opaque à 100 %.

 La plume « normale » est plaquée ruthénium et ornée de fines gravures géométriques très réussies. Le test, en largeur moyenne, révèle une formidable douceur et une flexibilité mesurée, juste ce qu'il faut pour écrire au quotidien, prendre des notes rapides, le tout avec un indéniable agrément. Le conduit est parfaitement adapté à la plume et délivre son encre avec une belle régularité. Pour un usage habituel, c'est cette plume que je privilégierais, conservant la flexible pour mes distractions calligraphiques... Notons enfin que ces deux beaux stylos sont aussi disponibles avec une excellente plume en acier, peu souple mais très douce également.

 Ces petits frères du Montegrappa Extra série spéciale « Le Stylographe » sont d'excellents instruments d'écriture aux coloris jeunes et lumineux, ce qui ne gâche rien ! Leur prix est compétitif, et ces jaunes et rouges portent bien leur nom : leur utilisateur aura bien de la chance, alors que, pour ma part, je rends ceux que je teste à la grande maison Montegrappa.

Fiche technique

Éligible au paiement en plusieurs fois
Oui

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrivez votre commentaire