Otto Hutt

Otto Hutt : une marque allemande bientôt centenaire. L’entreprise Otto Hutt a été fondée par Karl Hutt à Pforzheim en 1920 et fêtera donc son centenaire en 2020. Pforzheim est la porte de la Forêt-Noire. Elle appartient au land de Bade-Wurtemberg, situé dans le sud-ouest de l'Allemagne. Avec ses 118 000 habitants, c'est l'une des plus grandes villes du land. Cette ancienne ville celte conquise par les Romains un siècle avant J-C doit son essor et sa fortune à la création d’une manufacture de la bijouterie et de l'horlogerie en 1767 par le margrave Karl Friedrich von Baden. Cette tradition de l’orfèvrerie justifie toujours aujourd’hui l’existence de deux écoles uniques en Allemagne : l’école d’horlogerie et l’école d’orfèvrerie. La ville, presque totalement détruite par la RAF le 23 février 1945, avait perdu un tiers de sa population. Elle a été reconstruite dans le style simple et modeste des années 1950. Elle connaît un nouvel essor depuis les années 2000 et continue à se développer.

C’est donc à Pforzheim, surnommée « la ville de l’or » et par ailleurs ville natale de Carl Wilhelm Kahlo (1871-1941), père du peintre Frida Kahlo, que Karl Hutt, influencé par les lignes droites, nettes et fonctionnelles de l’esthétique du Bauhaus, a créé une entreprise de fabrication d’articles de poche, d’objets de sac, d’objets pour fumeurs et d’instruments d’écriture de qualité supérieure en argent, avec un sens étonnant du design. Le Bauhaus désigne un courant artistique concernant notamment l'architecture, le design, la photographie, le costume et la danse. C’est un mouvement révolutionnaire qui transforma à jamais le visage de l’art, du design et de l’architecture. Le logo initial de Hutt a été dessiné par le peintre designer Oskar Schlemmer.

Très tôt, des 1920, l’entreprise créée par Katl Hutt, riche de 20 employés, a exporté une partie de ses produits vers la Grande-Bretagne et vers les Pays-Bas. Dans les années 1960, Karl Hutt a transmis la direction de son entreprise à son fils Otto Hutt, qui continua à la développer en accroissant son rayonnement international. En 1995, Otto Hutt est devenue la propriété de la société Etra Weber Gmbh et a migré de Pforzheim vers Birkenfeld. En 2006, Otto Hutt a été reprise par la société Robert E. Huber GmbH, fondée en 1937, qui fabriquait depuis longtemps les stylos Otto Hutt. Dirigée par Marco Frei, elle est aujourd’hui située à Königsbach-Stein. Elle compte 70 employés et remet très en avant la marque Otto Hutt. La marque revendique aujourd’hui la dimension culturelle et alternative de son écosystème : en incitant à la « détox » numérique, elle nous incite à nous sevrer de temps à autres de tous les médias pour éviter l’état de stress permanent qui nous envahit à travers le trop plein d’e-mails, de web et de smartphones. Le retour à l’écriture manuscrite peut alors s’avérer d’une aide précieuse : tenir un journal, entretenir des correspondances épistolaires dessiner des cartes mentales, dresser des listes de tâches… Pour Otto Hutt, le stylo-plume est aussi un objet à la mode : s’il ne fait aucun doute que les montres, bijoux et autres accessoires viennent compléter une jolie tenue et que tous ceux qui sont véritablement attentifs à leur style ne laissent aucun détail au hasard dans leur garde-robe, il en va de même pour les instruments d’écriture.